mardi 10 août 2010

Tensions internes ?

Le début de l’exercice 2010/2011 semble bien compliqué pour l’Olympique de Marseille aussi bien sur le plan sportif que décisionnaire. En effet, si la défaite inaugurale face au Stade Malherbe de Caen (1-2) a provoqué le courroux d’un Vélodrome encore plus exigeant, l’ambiance en coulisse ne serait pas non plus au beau fixe.

Selon le Dauphiné Libéré, des tensions seraient apparues entre Didier Deschamps et deux membres du staff : José Anigo, le directeur sportif, et Antoine Veyrat, le directeur général. Au cœur du problème : les dossiers Niang et Ben Arfa. Concernant le premier cité, DD n’aurait pas franchement apprécié de découvrir lors de la réunion d’hier que ses dirigeants négocieraient toujours avec Fenerbahçe le transfert du buteur sénégalais... alors que Deschamps lui a clairement indiqué qu’il ne souhaitait pas le vendre.

Un double discours qui dérange le coach olympien à juste titre puisqu’il le décrédibilise totalement. Du coup, reste à savoir si DD entend associer Luis Fabiano à l’ex-Strasbourgeois ou si, avec l’évocation de la piste sévillane, il a perdu tout espoir de conserver son joueur. Et visiblement, c’est la deuxième solution qui est envisagée, mais là encore le champion du monde 98 a des raisons de râler.

En laissant filer Niang pour faire venir Fabiano, Deschamps se sépare d’un buteur remuant pour engager un attaquant moins actif sur le terrain. Dès lors, DD envisage de conserver Ben Arfa afin de pouvoir disposer autour du Brésilien de joueurs pouvant servir d’électron libre. Or, hier, malgré le démenti de Jean-Claude Dassier, un accord avec Newcastle portant sur un prêt d’un an contre 1,2 M€ aurait été trouvé... À l’heure où l’OM est déjà obligé de réagir en championnat, tous ces micmacs sont loin d’être les bienvenus.

Source: Footmercato.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire